Vous reprendrez bien un peu de Sugar ?
Sugar Rush
Née : en 2005 en Grande-Bretagne
Durée : 2 saisons
D'après : le roman de Julie Burchill
Avec : Kim (Olivia Hallinan), Sugar (Lenora Crichlow), Nathan (père de Kim) (Richard Lumsden), Stella - mère de Kim (Sarah Stewart)
Diffusion en France : actuellement sur MCM
Genre : Teen série, tras-balnéaire


Le bruit d'un truc qui vibre... Kim est quasiment surprise par sa mère en train de se masturber avec sa brosse à dents électrique. Ainsi débute Sugar Rush... à quoi pense, enfin à qui pense Kim ? Je ne vous le dis pas de suite. Faudra lire l'article. D'ailleurs le coup de la brosse à dents est récurrent dans la série. Sinon il y ai question de plage et sex shop au bord de plage, d'ados et de plein d'autres trucs passionnants, le tout assez moderne et indémodable. 10 fois mieux que le roman qui paraît-il était pas terrible. Série à découvrir de toute urgence donc. L'air marin fait du bien...

la petite culotte de maria sweet


Just friends ...

Brighton, ville balnéaire anglaise, connue pour ses manèges, sa longue plage, ses baraques à barbe à papa, ses goélands, ses bars, son air frais et salin… Et là vous vous demandez mais quel rapport avec les séries TV et les homos. J'y viens, vu que je n'y ai jamais mis les pieds dans cette ville, cette petite intro n'était pas destinée à faire de la pub. Ces détails ayant pour but de planter le décor d'une nouvelle petite série qui est loin d'être petite et qui n'est pas tout à fait nouvelle non plus. Stop au suspense, il s'agit de Sugar Rush diffusée sur Channel 4 depuis 2 saisons maintenant. Qui voit-on ?

L'histoire de Kim, ado de 15 ans qui ne rêve qu'à une chose, sa meilleure amie, Maria Sweet, surnommée Sugar. Kim (à gauche sur la photo ci-contre), la réservée peu sure d'elle suit Sugar (à droite, en rose)dans tous ses délires espérant secrètement que cette dernière la suive aussi dans ses délires inavoués et finisse sur un malentendu par tomber dans ses bras. Mais Sugar rebelle hétéro voire homophobe dont le passe-temps favori est de coucher avec tous les garçons qui croisent son chemin, n'a de cesse de se pavaner, de se désaper sous les yeux de Kim et au final de la torturer car elle ne se rend pas compte des sentiments qu'éprouvent Kim à son égard. Kim qui finit évidemment par tomber amoureuse de son amie, fascinée par ce tourbillon égocentrique, de liberté qu'est la pseudo-nommée Sugar.


Famille, déco et extra-terrestre

Si la série nous narre les aventures et les questionnements de Kim, c'est sans oublier de nous dépeindre la famille de Kim, assez spéciale, un père à la maison en quête de virilité, une mère insouciante, volage qui pique les jeans de sa fille et se tape le décorateur en levrette sur la table de cuisine sous les yeux de sa fille qui passait là par hasard, Stella pourrait être la petite sœur spirituelle d'Eddy et Patsy d'Ab Fab, sans parler du frère plus jeune qui se prend pour un extra-terrestre et se ballade avec un bocal sur la tête … dans la première saison. Ils sont un peu tous barjos mais néanmoins sympathiques et je ne vous dit même pas ce qu'ils deviennent par la suite.

Mais attention ici pas de larmoyances sur le douloureux problème de l'homosexualité, les dialogues sont parfois crus toujours vifs, on ne s'ennuie jamais. L'équilibre est plutôt bien respecté entre les interrogations de Kim sur sa sexualité (même si le doute est faible en ce qui la concerne) et le dynamisme de l'action. Ca fugue, ça fait des conneries, ça pleure, ça rit, ça vit. Kim est lesbienne c'est un fait, le sujet est largement traité dans la dizaine d'épisodes de chaque saison, mais la série s'attache aussi à montrer la difficulté des jeunes à trouver leurs marques dans leur famille, dans leur vie d'ado et bientôt d'adulte. Ainsi, Sugar et Kim ne vivent pas du tout les mêmes situations familiales, si la famille de Kim est un peu fêlée elle est présente. Kim dans la saison 1 voudrait être à la place de Sugar parfois, elle représente pour elle une forme d'évasion. Alors que Sugar vit seule avec sa mère et encore... et envie la famille de Kim, leur semblant de stabilité. Kim fait des études, quand Sugar va devoir cesser les cours, pour des raisons que je n'évoque pas pour éviter les spoilers …

La suite… et que ça saute !

Plus globalement, on peut reprocher un caractère un peu trop soumis et innocent de Kim dans la première saison, elle subit beaucoup à cause de son manque de confiance en elle mais elle apprend pas mal et puis c'est l'âge aussi, faut pas lui en vouloir. La 2ème saison s'envole à tous points de vue, Kim a 18 mois de plus (ce n'est pas sans rappeler les 6 mois d'intervalle de L word entre les saisons 1 et 2), les personnages gagnent en épaisseur, de nouvelles têtes débarquent créant de nouveaux triangles relationnels, rien n'est simple, les relations entre les personnages évoluent dans le bon sens ou pas. Le tout avec beaucoup d'humour. Sugar Rush n'est pas du tout une série niaise, elle est très enlevée, autant dire qu'on n'est pas prêt de voir ce genre de chose dans une série française. Vivement la 3ème saison…

Sugar et Kim se tripotte les seins dans cette scene coquine de sugar rush
Sugar Rush serie télé Résumé des épisodes
Référencement effectué par Refpowa